Anosizato Est I et Trimofoloalina

Jadis, Anosizato Est I était la plaine de Betsimitatatra. Actuellement, c’est devenu un grand quartier. De grandes maisons, des usines, de grandes entreprises et des espaces y sont construites.

anosizato antananarivo madagascar

Anosizato antananarivo madagascar

Localisation d’Anosizato Est I

Anosizato Est I se trouve à Antananarivo. C’est l’un des quartiers qui constituent le 4ème arrondissement de la capitale. Il est traversé par la Route National 1 ou RN1 reliant Antananarivo-Tsiroananomandidy. Sa superficie est de 67ha20. Le quartier abrite environ 14 000 habitants. Anosizato Est I a son histoire spécifique durant la période de royaume.

anosizato andrefana

Anosizato andrefana

Histoire d’Anosizato Est I

Historiquement, Anosizato Est I était la ville natale de Trimofoloalina. Trimofoloalina était l’ancêtre de ce quartier. Il a sacrifié sa vie pour sauver sa famille. Ce sacrifice a contribué à la construction du palais de Manjakamiadana.

D’après le « skidy malagasy » la construction d’une partie du palais a besoin de sacrifice. Ainsi, le roi Andriamasinavalona a intimidé le peuple venu à Andohalo à cette époque. Tout le monde se précipitèrent à fuir en entendant cette nouvelle.

anosizato madagascar

anosizato madagascar

Etonné, Trimofoloalina a demandé ce qui se passait. Les gens annonçaient que le roi a besoin d’un sacrifice. Après avoir longuement réfléchit, Trimofoloalina était volontiers. Surpris par son courage et sa volonté, le roi n’a pas voulu couper sa tête. Seulement une partie de son oreille a été coupé pour enduire de sang les 4 coins du palais.

Touché par sa témérité, le roi Andriamasinavalona a demandé à Trimofoloalina ce qu’il voulait comme récompense. Il a répondu avec sagesse qu’il ne voulait ni argent ni honneur mais seulement que le roi veille sur sa famille.

A partir de ce jour là , le roi annonçait publiquement que la plaine de Betsimitatatra sera donnée aux descendants de Trimofoloalina. Tous ses descendants bénéficient d’une immunité intouchable ou le « tsy maty manota ». Aucun descendant de Trimofoloalina ne sera donc soumis à boire du « tangaina ». Qu’ils ne seront pas obligés de passer au service militaire et ne  seront condamné en aucun cas.

L’endroit où vivait Trimofoloalina à Anosizato Est I était appelé Ambohimirakitra, son tombeau s’y trouve également.

Anosizato antananarivo

Anosizato antananarivo

Autres aspects d’Anosizato Est I

Anosizato Est I est aussi traversé par la rivière d’Ikopa. Cette rivière a son propre histoire. Il y a un endroit sur la rive où il est interdit de se laver après un décès. Il est également interdit de nettoyer des marmites sales.

Le seul endroit pour la crémation à Madagascar nommé « Fasan’ny karana » se trouve également dans le quartier d’Anosizato Est I. Ce tombeau a été construit depuis l’époque coloniale. Le propriétaire était indien banian. Au début, seuls les indiens sont incinérés à cet endroit. Après, les Malagasy et les étrangers ont aussi  choisi d’incinérer leur famille.

Anosizato est I

Anosizato est I

La Mosquée la plus grande de l’océan indien se trouve également dans ce quartier.

A part cela, le pasteur de l’FJKM Anosizato Est I était l’auteur compositeur de l’hymne national Malagasy.