Mode de vie à Madagascar

Le mode de vie à Madagascar reflète le monde moderne et la conservation des us et coutumes marquant l’identité de leur pays. Les habitudes de chacune des 18 ethnies ne se laissent pas être dépassées par le temps tout en accueillant favorablement les fruits de la modernisation. Ce n’est pas ainsi étonnant si les visiteurs s’attendent aux coutumes locales relatives à la préparation culinaire, la danse et à la musique traditionnelles et tant d’autres.

La vie des malgaches

La vie des malgaches au quotidien

La vie des malgaches au quotidien

Le mode de vie à Madagascar est caractérisé par la diversité des musiques traditionnelles qui constituent le domaine de prédilection de nombreux natifs ainsi que celui de la plupart des visiteurs. Chaque ethnie dispose de sa propre musique traditionnelle, pour ne citer que la « salegy » dans le Nord, la « bassessa » pour l’Est, la « Horija » pour le Betsileo, la « Hira gasy » des Hautes Terres Centrales, la « Kilalaky » du Sud-ouest et la « Mangaliba » du Sud. En effet, le pays s’ouvre aux musiques européennes et occidentales, sans prendre à la légère ses propres rythmes.

Les musiques contemporaines nées du « mélange » des rythmes traditionnels et modernes sont présentes dans les boîtes de nuit.

Pendant certains événements marquant comme la célébration de l’indépendance du pays, tous les 26 juin, les feux d’artifices, pétards et différentes animations sont au rendez-vous non seulement à la Capitale de Madagascar, mais aussi à travers les régions et communes.

En tout, quoi que vous souhaitiez faire à la grande île, votre activité ne vous apporte que du bien : contemplez la musique, rencontrez des gens de la campagne verdoyante, plongez dans les us et coutumes des habitants et tant d’autres.

Rencontrez des gens de la campagne verdoyante

Rencontrez des gens de la campagne verdoyante

Mode de vie à Madagascar : les langues

 

Le « malagasy » constitue la principale langue des Malgaches. Mais une fois arrivée à destination, vous pouvez utiliser la langue française que presque tous les habitants comprennent. Sa propre langue fait partie des richesses culturelles du pays que les peuples utilisent au quotidien.

Malgré l’essor des autres langues notamment le français et l’anglais à travers l’île et la présence des étrangers utilisant leurs propres langues comme les Chinois et les Pakistanais, la langue maternelle des Malgaches s’emploie toujours et ne se laisse pas être tombée en désuétude.

À noter qu’en 2007 avec la révision de la constitution, l’anglais est devenue parmi les langues officielles du malgache. Le mode de vie à Madagascar ne peut pas ainsi se séparer de la langue maternelle des peuples malgaches.

La vie à Madagascar mora-mora

La vie à Madagascar mora-mora