Le palais royal de Manjakamiadana : symbole de l’autorité royal d’autrefois à Madagascar

Actuellement, faisant partie des monuments chers à Madagascar, le palais royal de Manjakamiadana fut la demeure des souverains de l’île au 19e siècle. Situé dans la ville d’Antananarivo, c’est une curiosité touristique qui vaut réellement le détour.

 

Un palais aux mille et une histoires

 

Le palais royal de Manjakamiadana, plus connu en malgache sous l’appellation Rovan’i Manjakamiadana, se situe sur le site d’une importante garnison royale Merina. Les premiers aménagements d’une résidence royale sur ce site eurent lieu sous les règnes du grand souverain Andrianampoinimerina et de son fils, le roi Radama 1er.

Rova ou palais royal de manjakamiadana

Rova ou palais royal de manjakamiadana

En 1839, c’est sous la demande de la reine Ranavalona 1er que fut construit le palais dans le style Tranovola. En ce temps, la construction fut confiée à l’architecte Jean Laborde et celui-ci a opté pour une construction totalement en bois et entourée d’une palissade.

En 1867, la reine Ranavalona II fit construire Manjakamiadana, le palais principal. Son édification se fit en plusieurs étapes et son emplacement se trouve sur le petit pavillon élevé au temps d’Andrianampoinimerina. Deux ans plus tard, la reine recommanda à l’architecte James Cameron de doter le palais d’un encadrement en pierre avec 4 tours d’angles de style italien et une galerie.

Le palais, une construction en bois devenu en pierre en 1869 a été convertie en musée à partir de 1897 à la suite de l’abolition de la royauté. Cette ancienne demeure des souverains de Madagascar loge une nécropole, 9 tombeaux et 5 palais monumentaux.

Le palais est une construction en bois devenu en pierre

Le palais est une construction en bois devenu en pierre

 

Le palais royal de Manjakamiadana: un site touristique exceptionnel

 

Se trônant jovialement sur l’une des plus hautes collines de la ville d’Antananarivo, le palais de Manjakamiadana offre une vue panoramique sans pareille sur les alentours. À part sa valeur historique, ce palais se révèle donc comme un site touristique exceptionnel.

Il est visible à des kilomètres et n’a rien perdu de son charme malgré l’incendie qui a arraché une partie de ses valeurs en novembre 1995. Actuellement en cours de reconstruction, le palais de Manjakamiadana s’ouvre aux visiteurs désirant renouer avec l’histoire du royaume Merina et même celle de Madagascar.

le palais de Manjakamiadana s’ouvre aux visiteurs

le palais de Manjakamiadana s’ouvre aux visiteurs

Il conserve toujours son style mariant à la perfection les apports asiatiques et européens au style traditionnel merina.

Pour une visite de découverte ou pour une étude de l’histoire, le palais de Manjakamiadana figure parmi les sites touristiques qui valent le détour à Antananarivo.