Janvier 2018 : les fonctionnaires malgaches menacent de faire une grève

Les fonctionnaires malgaches ont menacé de faire la grève en janvier au sujet du retrait de leurs noms de la liste de paie de décembre 2017. Ils ont prévenu que la grève se tiendrait si le gouvernement ne payait pas leurs salaires.

De son côté, le gouvernement a expliqué que le personnel du ministère des Finances a accidentellement supprimé les fiches d’un grand nombre de fonctionnaires de la liste de paie.

Environ 10 000 fonctionnaires y compris des directeurs et des cadres supérieurs des départements d’État risquent de ne pas recevoir leurs salaires de décembre et de janvier, après que leurs noms aient été supprimés de la base de données de paie du secteur public. De ce nombre, près de 4 000 sont des fonctionnaires de longue date.

Le ministre de la Fonction publique, Jean de Dieu Maharanty, a déclaré que le personnel du ministère des Finances et du Budget a accidentellement effacé les noms, car ils n’étaient pas encore familiarisés avec le nouveau logiciel que le gouvernement utilise pour vérifier la paie dans le but de débusquer les fonctionnaires fantômes.

Les syndicats de travailleurs ont donné au gouvernement jusqu’à la fin de l’année pour aborder la question, sans laquelle ils prévoient de cesser tout travail à partir du 5 janvier 2018.
Le gouvernement a promis que la question sera réglée le plutôt possible. Par ailleurs, 5 000 des fonctionnaires touchés par ce problème avaient déjà reçu leur salaire de décembre. Ce qui signifie que la situation s’améliore.

La dirigeante syndicale a déclaré que le gouvernement devrait chercher d’autres méthodes pour purger les travailleurs fantômes de la masse salariale, car  la méthode actuelle n’a pas réussi à produire le résultat escompté .

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *