Air Madagascar

Air Madagascar : signification au sens propre des termes

Air Madagascar : c’est le nom d’une société d’État aux multiples actionneurs. La compagnie s’est toujours montré en étroite relation avec l’histoire du pays , de son développement et de son ouverture vers l’extérieur.

Le principal actionnaire, avec environ 90 % des actions, est l’état malgache. 5 autres sociétés, dont la compagnie Air France, répartissent le reste des actions.

La première partie du nom de cette compagnie évoque l’amplitude et l’infinité de son existence et la deuxième partie indique clairement le champ d’action de la société : Madagascar, la quatrième plus grande île au monde en superficie, qui d’ailleurs connut sous le nom de la Grande-Île dans certains guide touristique et document de voyage sur le tourisme à Madagascar.

Madagascar est un pays qui ne peut pas exister sans les relations étrangères notamment sans les déplacements aériens. C’est surtout ce moyen de transport qui assure la majeure partie des circuits internationaux.

Un avion de air Madagascar en plein décollage

Un avion de Air Madagascar en plein décollage

Air Madagascar, une histoire qui a débuté depuis longtemps

Air Madagascar porta le nom de Madair avant de devenir « Air Madagascar » en 1962. En étant depuis et jusqu’à maintenant, en étroite collaboration avec la compagnie Air France. Cette dernière faisait bien partie des actionnaires de la compagnie depuis son année de création.

Compté parmi les plus anciennes entreprises nationales, la société Air Madagascar a connu beaucoup de péripéties durant son existence. Elle surpassait de dures épreuves et faisait partie des infimes entreprises malgaches qui ont pu surmonter de longues années d’existence sans penser à fermer ses portes. De surcroît, elle n’a jamais procéder à des réductions de personnel.

Jusqu’à nos jours, Air Madagascar a pu se mettre debout et avancer avec l’espoir de toujours offrir le meilleur services tout en essayant de répondre en permanence aux besoins de sa clientèle.

Air Madagascar : l’évolution sur le plan technique

Sur le plan technique, la compagnie Air Madagascar dessert depuis sa première année d’existence des lignes domestiques reliant les provinces ou les grandes villes de l’île rouge, à savoir la ville de Diego, de Tamatave, de Toliary, de Morondava, de Sainte Marie, de Nosy Be avec l’aéroport principal de Tananarive ou l’aéroport d’Ivato. Elle joint le pays à la capitale française,  plus précisément, à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle ainsi que d’autres pays africains et de l’océan indien comme les îles Comores,  Saint Denis et La Réunion.

Depuis, la compagnie Air Madagascar n’a cessé d’explorer de nouveaux horizons avec l’achat ou la location de nouveaux appareils. La compagnie a pu relier le pays avce d’autres villes comme Zurich, Francfort, Munich et Rome.  Elle a aussi pu compléter l’exploration des zones de l’Océan Indien.

Air Madagascar est une compagnie dont les employés et les techniciens ont toujours su donner les meilleurs d’eux même grâce à leurs services. Par conséquent, elle n’a pas connue d’incidents graves durant l’exécution des trajets.

Les techniciens de air madagascar en pleine révision technique

Les techniciens de Air Madagascar en pleine révision technique

Le seul accident mortel et le plus tragique qu’elle s’est expérimenté était survenu en 1967, ayant tué presque la totalité des passagers et des membres d’équipages lorsque l’un de ses appareils type Douglas DC – 4, dénommé 5R-MAD s’est écrasé lors de son décollage.

Depuis, malgré les diverses situations de crise, la société Air Madagascar a toujours su prendre de l’ampleur au niveau de ses prestations.

Par conséquent, en 1996 et en 1998, la compagnie a pu mettre en œuvre deux nouveaux appareils à savoir : l’ATR 42-320 et le Boeing 767-200 en desservant pour la première fois le continent asiatique avec un vol direct entre la capitale de Madagascar et la ville de Singapour.

Flotte de Air-Madagascar

Flotte de Air-Madagascar

2002 : une année de crise pour la société Air Madagascar

L’année 2002 est l’une des pires années pour la société Air Madagascar. Avec la crise sociopolitique que le pays a endurée, il devint impossible pour la société Air Madagascar d’avancer dans son action.

Par conséquent, les dirigeants de la société se sont décidés à mettre fin au contrat de collaboration avec ses 2 Boeings tout en adoptant de nouvelles manières de gérer et de faire marcher la société.

Deux Boeing de Air Madagascar sur la piste

Deux Boeing de Air Madagascar sur la piste

Pour cela, il leur fallait une année entière pour rétablir la situation. La société a de nouveau trouvé leur raison de vivre grâce à un bilan annuel positif en 2003; si dans les quelques années précédentes, la compagnie n’a pu faire face qu’à des bénéfices toujours négatifs. En cette année également, la compagnie a pu nouer un accord de location avec un nouvel appareil.

2004 : une année de redressement total de pleine force

Après l’année 2003, la compagnie Air Madagascar a pris force et décida d’entreprendre un bon départ. Elle décida de commencer par la publication de son image de marque et de son logo dans le monde entier. Cette année est aussi marquée par la location d’un nouveau Boeing 767 – 300 et par l’exploitation de nouveaux horizons; à savoir Le Milan et le Bangkok.

A l'intérieur d'un boeing de Air Madagascar

A l’intérieur d’un boeing de Air Madagascar

Malgré les diverses épreuves que la compagnie a dû franchir jusqu’à nos jours, comme le fait d’être interdit au survol dans le ciel européen avec ses deux appareils principaux et le fait d’être nié par l’IATA, la compagnie a pu s’en sortir en développant son champ d’action avec de nouvelles destinations, parmi les dernières: Le Canton et la Chine.

En choisissant d’adopter de nouvelles stratégies de ventes comme la création des lignes directes avec l’aéroport de Nosy-Be (le vol direct Nosy-Be Milan). Cela entre dans le cadre de la promotion des îles de Nosy Be. Ces îles abritent les meilleures plages de Madagascar, pour ne citer que la plage d’Andilana. Cette dernière fait d’ailleurs partie des meilleures plages au monde.

Meilleur plage de madagascar

Meilleur plage de madagascar

Si les deux Boeings d’Air Madagascar étaient inclus dans la liste des appareils qui ne peuvent survoler le ciel européen, Air Madagascar a pris la décision de louer un nouvel appareil qui répond aux normes exigées par l’Union Européenne. Ceci entre dans l’objectif de vendre la destination Madagascar et de promouvoir le business de la société.

Malgré tous ces efforts menés et toutes ces réussites, le président du comité d’administration de la compagnie Air Madagascar, Hugues Ratsiferana a déposé sa démission auprès des autres membres de dirigeants.

Destination Madagascar

Destination Madagascar

Et tout récemment, la compagnie a encore souffert d’une période de conflits internes. Ainsi, l’ensemble du personnel de la compagnie a exigé, en juin 2015 une nouvelle reforme dans la direction de la société. Notamment le président de l’administration, le directeur général de l’Aviation Civile de Madagascar et le ministre de la tutelle.

Ceux-ci ont fini par déposer une démission collective, mettant fin à la situation de grève qui a duré plus d’un mois. Rappelons que ce grève à eu un impact désastreux sur le programme de vols menant vers Madagascar.

La compagnie aérienne malgache monopolisée

Actuellement, Air Madagascar fait partie des compagnies aériennes les plus incontournables dans l’océan Indien. Elle dessert plusieurs destinations réparties dans les quatre coins du monde. La compagnie dessert également 11 vols domestiques. Elle fait de son mieux pour satisfaire chaque passager tant sur la qualité de services que sur la fréquence des vols.

Chaque année environ, 600 000 passagers nationaux et internationaux comptent sur les services d’Air Madagascar. Il est à noter que la compagnie assure encore la majeure partie des vols et des trafics aériens de la grande île.

Quand Air Madagascar arrive à bloquer les circulations aériennes vers l’île

Toujours en juin 2015, le personnel de la compagnie a décidé d’affirmer publiquement son sollicitude à ne plus vouloir travailler avec leurs dirigeants. Il a ainsi revendiqué la démission collective du président du conseil d’administration et du directeur général. Il exige par conséquent une nouvelle gérance plus efficace pour la société.

La direction industrielle de air madagascar

La direction industrielle de air madagascar

Avec cette manifestation, le monde entier et surtout ceux qui ont dû réaliser des déplacements dans la grande île ont connu un vrai dérangement. Aucun vol depuis l’extérieur n’est effectué, des réservations déjà faites auparavant ont été annulées. Ce qui entraîne, non seulement des pertes pour la compagnie, mais aussi pour tous ceux qui ont des activités qui dépendent des trafics aériens comme les hôtels, les divers sites touristiques ainsi que les nombreux parcs et réserves naturelles qui font vivre un grand nombre de Malgaches répartis sur toute l’île.

Air Madagascar Safety First

Air Madagascar Safety First

La grève a duré presque 6 semaines et ne s’est arrêtée que par la victoire des solliciteurs. En effet une démission collective a été déposée.

En juillet 2015, les nouveaux dirigeants de la compagnie essayent de faire revenir les activités à la normale. Ils ont comme principal objectif de proposer les meilleurs services. Pour ce faire, ils mettent en avant la sécurité des passagers et la sûreté de chaque mouvement de vol effectué.

Des nouvelles visions sur la compagnie aérienne malgache

La situation de crise et de grève ne s’est achevée que le 24 juillet de cette année 2015. L’état malgache a décidé d’entreprendre de nouvelles mesures de démonopolisation de la compagnie.

Dorénavant, la compagnie s’ouvre encore plus aux autres compagnies aériennes étrangères comme celle des îles Seychelles. Cette décision aura aussi une meilleure conséquence positive sur le traitement des passagers en général, réduisant ainsi le risque d’incidents.

La compagnie Air Madagascra s’ouvre aux compagnies aériennes étrangères

La compagnie Air Madagascar s’ouvre aux compagnies aériennes étrangères

Air Madagascar, une compagnie fiable et économique

La compagnie Air Madagascar s’est toujours montrée plus proche des passagers. Des offres promotionnelles ainsi que des tarifs déductifs sont offerts en fonction des diverses saisons touristiques.

De même, les dirigeants de la compagnie malgache ont proposé diverses solutions surtout pour les entreprises qui sont obligées de faire voyager fréquemment un nombre de ses employés.

Comptée parmi les plus grandes sociétés malgaches, la compagnie embauche actuellement une centaine d’employés. Ceux ci sont encadrés le directeur général qui préside aussi l’entité administrative de la compagnie.

Classe économique dans un avion de air madagascar

Classe économique dans un avion de Air Madagascar

Ensemble, ils ont fixé un objectif : garantir le bon déroulement des déplacements assurés par la compagnie. Ceci est aussi dû aux nombreuses plaintes venant des passagers nationaux et internationaux. Ces plaintes portent surtout sur les vols qui ont subi des annulations de dernière minute, suite à des problèmes techniques.

En somme, Air Madagascar est une société qui monopolise jusqu’à maintenant la plupart des trafics aériens malgaches. L’état malgache envisage d’apporter des améliorations à la situation en s’orientant vers la collaboration avec des compagnies étrangères. Ces dernières auront l’occasion d’élargir leur champ d’action en intégrant Madagascar parmi leurs nouvelles destinations.

Un avion fiable et économique de Air Madagascar

Un avion fiable et économique de Air Madagascar

Malgré les petits dérangements sur le plan technique que certains appareils souffrent; nombreux sont les passagers qui font encore confiance à la compagnie. Ces désagréments ont des conséquences sur les horaires de vols, mais la clientèle d’Air Madagascar préfère rester fidèle en son service. Ces retards de vol démontrent, la grande prudence de la compagnie à éviter le pire durant le trajet.