Nosy-Be Madagascar

D’origine volcanique, Nosy-Be Madagascar renferme les plus belles natures qui soient au monde. Idéale pour une lune de miel ou pour un voyage d’exploration, cette île s’étendant sur 300 km² a tout à offrir à tout visiteur avide de découvertes.

L’ile est située au nord-ouest d’Ambanja. Elle est comme sainte Marie une destination touristique phare de Madagascar. On a qualifié Nosy be de « perle du tourisme malagasy » ou d’« Île au parfum » (ceux-ci dégagé par les ylangs-ylangs, les caféiers et les poivres rafraîchis par l’humidité). L’accès par bateau de la Grande Terre a lieu au port d’Ankify (18km d’Ambanja). Si vous arrivez par avion, vous atterrirez à Fascène, l’aéroport de l’île sur la côte Est d’où vous pourrez rejoindre Hell-Ville par une route bitumé de 7 km.

 

Nosy-Be Madagascar : une île pas comme les autres

Dans la réalité, parler de Nosy-Be Madagascar revient à évoquer une perle rare. Elle porte au plus haut degré le secteur touristique de Madagascar. Cette île paradisiaque est connue pour ses plages de rêves, sa végétation luxuriante et la culture de sa population.

Carte de Nosy-be
Carte de Nosy-be Par Boldair — Travail personnel Relief et ombrages : Srtm3 V2Hydrographie, zones, urbaines, routes, et autres éléments topographiques : Les contributeur d’Openstreetmap, CC BY-SA 4.0. Lien .

La beauté de l’île est visible à travers ses magnifiques villes, dont:

  • Andilana se trouvant au nord-est,
  • Hell Ville qui est la capitale de l’île même,
  • le village balnéaire d’Ambatoloaka et Madirokely,

Pour ceux recherchant de l’extraordinaire, il existe dans l’île divers endroits fascinants renfermant une nature authentique et sauvage. Le plus fameux est la réserve naturelle de Lokobe qui est un petit paradis pour de nombreuses espèces de lémuriens.

Histoire de Nosy-Be

Une longue histoire rapportée depuis l’an 800.

  • Découverte par les navigateurs arabes au IXe siècle… de ASSADA, VARIO-BE, NOSSE BE, NOS-BE, NOS-BEY à NOSY BE.
  • Vers l’an 800 : premières occupations humaines.
  • XIIe et XIIIe siècle : fondation de la première grande ville de l’île qui est  « le Marodokany » ou « Marodoka » littéralement  l’endroit où il y a beaucoup de boutiques.
  • Depuis le XIVe siècle : faisant partie du royaume Sakalava du Boina du prince Tingimaro.
  • Première moitié du XIXe siècle : lieu de refuge des Sakalava pendant la guerre opposant les armées du roi merina Radama I aux Sakalava.
  • La reine Tsiomeko fut la première souveraine de Nosy-be.
  • Baptisée NOSSI-BE en 1842 puis NOSY BE depuis 1960. Surnommée « Perle de l’Océan Indien » puis « l’île au parfum ».

 

La reine Tsiomeko (1836 – 1843) et le capitaine Passot

La reine Tsiomeko est élue reine de Boina à 8 ans. Sa célèbre réponse « Tsy omeko », littéralement « je ne donne pas », adressé à son oncle, le roi Tsimandroho qui l’intriquait au trône, l’a valu son nom.

Poursuivies par les royaumes Merina, la reine Tsiomeko et sa suite ont trouvé refuge à Nosy be et s’y installaient à partir de 1839. Après le refus du Sultan de Zanzibar de l’aider, la reine Tsiomeko demanda la protection de la France. Le capitaine Passot, alors en mission de recherche de port dans la partie Nord de Madagascar, avait répondu à l’appel de détresse de la reine. La reine est ses chefs de clan signèrent ainsi le 14 juillet 1840 un acte de cession de Nosy be et Nosy Komba au roi français Louis Philippe.

Le gouvernement français prit Nosy be sous sa protection. Un navire de guerre français y stationna en permanence. L’actuel sommet portant le nom du Passot a servi de point de surveillance pour des militaires français sous le commandement du capitaine Passot.

 

Que faire ou voir à Nosy Be ?

Nocibe Madagascar ou Nosy-Be est plus qu’une île avec des natures authentiques. C’est un lieu où les visiteurs désirant se ressourcer peuvent s’adonner à diverses activités intéressantes afin de mieux vivre leurs séjours dans l’île. À noter alors pour les amoureux de la plongée sous-marine: Nosy-Be est la destination idéale pour la pratique de sport aquatique.

A lire également >>  Guide du voyageur en quête d’activité de plongée à Madagascar

Ainsi, rien que pour admirer les magnifiques coraux et les espèces marines propres à l’île, les adeptes de plongée sous-marine peuvent explorer:

  • Atlantis Point se trouvant à quelques lieux d’Andilana,
  • les îles de Mitsio ou encore
  • le site Greg Wall sur l’île Radama.

Évoquer Nosy-Be Madagascar, c’est aussi penser à une destination touristique idéale pour la pêche sportive, mais également aux croisières dans les îles vierges à la pointe nord de Madagascar. Bien évidemment, il faut noter que l’île dispose plusieurs complexes hôteliers capables d’accueillir convenablement les touristes de passage.

 

Nosy Be Hell-ville (Andoany)

La première ville de l’île porte le nom de l’amiral de Hell a qui la reine Tsiemeko remit ses États en 1841. Curieuse destinée que celle de ce gouverneur français parrain à la fois du chef-lieu de Nossi-Be et, à l’île de la Réunion de Hell-bourg, la jolie localité bourbonnaise du cirque de Salazie. On y trouvera tournés vers le large, de vieux et pacifiques canons sur la promenade bordée de jardins et de beaux arbres. Il faut d’ailleurs monter vers l’hôpital pour admirer la très belle nappe d’eau constituée par l’Océan Indien avec à l’horizon les montagnes bleutées de la Grande Terre.

À Nosy-be Hell-Ville, le modernisme contraste vivement avec les plus vieilles maisons du chef-lieu. La rue commerçante sur laquelle viennent aboutir des rues plus calmes vous conduira au Doany ou « lieu sacré ». C’est d’ici que vous pourrez entreprendre les excursions des nombreuses plages maintenant bien connues en raison de leur attrait et de leur séduction.

Ambatoloaka & Plages

Ambatoloaka est le quartier le plus chaud de Nosy Be. Il est célèbre pour sa vie nocturne animée. Les boites de nuit, les bistros et les bars n’y manquent pas. De plus ce n’est pas dangereux de se promener dans la ville même après minuit et les locaux sont très sympathiques.

Si vous avez la chance d’habiter ou d’acquérir une chambre d’hôtel ou un bungalow qui se trouve au bord de la plage d’Ambatoloaka, vous pouvez-vous offrir des vues magnifiques sur la mer bleu turquoise cristalline très calme, le matin, et la baie sur laquelle des yachts y sont amarrés. Par contre, lors des marées hautes, qui reviennent toutes les 24 heures, l’eau peut recouvrir les plages pendant plusieurs heures.

À Ambatoloaka plage, vous pouvez également contempler les îlots adjacents autour de Nosy-Be.

Les bungalows d’Ambatoloaka étaient connus pour leur vue sur le coucher de soleil à la fin de la journée. C’est juste le plus beau coucher de soleil qui soit !

À Ambatoloaka, il est également possible de faire de la plongée depuis la terre ferme ou de se rendre rapidement en bateau sur des récifs un peu plus éloignés.

 

Les îlots paradisiaques autour de Nosy Be

Effectivement, la plupart des touristes visitant cette île sont souvent fascinés par ces îlots à l’allure paradisiaque qui côtoient timidement Nosy Be. Elles peuvent être des destinations idéales pour les visiteurs désirés être émerveillées par une nature sans pareille. Parmi ces îlots, il y a le parc national marin Nosy Tanikely qui est le plus fréquenté. Le Nosy Sakatia avec ses incroyables sites de plongée et l’îlot Fanihy avec ses eaux turquoise entourées de magnifiques récifs coralliens figurent également parmi les îlots qui font la renommée de l’île.

 

Nosy Komba

Peuplée par quelques 4000 âmes, Nosy Komba est une île d’origine volcanique située entre la Grande-Île et Nosy-be. Paradis pour les amis des animaux, car abritant plusieurs lémuriens, cette île a une vocation touristique très poussée.

 

Détente et dépaysement assurés à Nosy Komba

Grâce à sa forêt tropicale épaisse et dense, cette île fait le bonheur des amoureux de la nature puisque riche en flore et faune incroyablement variée. C’est donc une occasion pour mieux admirer les plantes endémiques comme le Ravinala ou les plantes de culture à l’exemple de l’Ylang-ylang, du caféier ou du poivrier.

Nosy Komba Madagascar
Nosy Komba Madagascar

Il n’est pas rare pendant une petite balade au cœur de cette forêt qu’on rencontre de nombreuses espèces de makis. Bien évidemment, ceux qui veulent se procurer de souvenirs peuvent acheter les magnifiques nappes fabriquées et vendues par la population locale.

Pour rendre plus agréable le séjour sur le Nosy Komba, les visiteurs peuvent se prononcer pour un tour de l’île en pirogue. Les plus aguerris peuvent tenter une randonnée dans la montagne de l’île. Celle-ci est proposée par des guides connaissant bien le lieu.

Nosy Komba Madagascar
Nosy Komba Madagascar – Par Coatesman’s Spearfishing sur Instagram

 

Où se loger à Nosy komba ?

Pour les visiteurs désirant explorer l’île pendant quelque temps, l’hébergement n’est pas un problème, car cette jumelle de Nosy-be recense quelques restaurants, hôtels, loges de qualité et même des bars de standing.

Nosy lodge fait partie de ces hôtels de charme capable d’accueillir convenablement les touristes. Elle est située en bord de plage et est également reconnue pour son incroyable jardin bien entretenu. Ce dernier renferme une faune diversifiée, dont des boas, des tortues, des crocodiles et des lémuriens.

Cet hôtel est aussi connu pour sa table primant les plats succulents à base de produits frais de la mer. Un écolodge de qualité, le Nosy komba lodge, promet d’accueillir dans un cadre intimiste les visiteurs voulant découvrir en mieux cette île aux lémuriens. Il se trouve à seulement 15 minutes en bateau de Nosy-Be.

Pour une expérience de proximité avec la nature, l’île Komba est une destination fortement recommandée. Afin de garantir le succès du séjour, la quête d’un hôtel de qualité sur l’île est à ne pas négliger.

 

Nosy Iranja : l’île aux tortues

L’île aux tortues ou Nosy Iranja, à 2 heures de bateau depuis l’île au parfum est également un petit paradis à ne pas manquer.  Il est intéressant de noter que même si Nosy Iranja se situe dans la province de Diégo-Suarez, Il est géographiquement plus proche de Majunga. A 1h30mn de distance en vedette rapide.

L’île de Nosy Iranja a été cataloguée comme la quatrième plus belle île du monde, c’est un véritable « paradis tropical sur terre. »

Nosy Iranja est en réalité composé de deux îles merveilleuses :

  1. Nosy Iranja Be ou la grande Nosy Iranja où les locaux habitent le long de l’année. Un phare à l’abandon à côté de la maison du gardien du phare peut être visité pendant la journée.
  2. Nosy Iranja Kely ou la petite Nosy Iranja où un hébergement pour les voyageurs et les touristes y est possible et où encore les tortues y pondent leurs œufs chaque année. La ponte des œufs se fait souvent sur la plage par une nuit étoilée au mois d’avril. D’où la nécessité de s’y séjourner au moins une nuit si vous souhaitez voir ce spectacle extraordinaire. La plage où viennent les tortues est un lieu protégé par le WWF.

Les deux îles sont reliées par un banc de sable blanc qui est praticable à marée basse.

Nosy Iranja kely et la plage de Nosy Iranja vue de Nosy Iranja be
Nosy Iranja kely et la plage de Nosy Iranja vue de Nosy Iranja be à marée haute

 

Nosy-Be élue comme la plus belle île qui soit en Afrique

La plus captivante des îles en Afrique depuis le 24 février 2014

Le site TripAdvisor vient de dévoiler en ce jour que Nosy-Be, une île se trouvant au nord de l’île de Madagascar, est élue comme étant la 8e plus belle île du monde et la plus belle qui soit en Afrique.

visa à madagascar

À noter que TripAdvisor ne manque pas de recommander aux voyageurs de visiter Nosy-Be en vantant les milles merveilles dont regorge l’île : récifs coralliens sans pareils, lacs volcaniques intéressants, plusieurs industries artisanales, plage de rêve, structures hôtelières de qualité, etc. Le site a également mentionné les évènements culturels qui font le mérite de l’île chaque année comme le célèbre festival « Donia ».

 

Mais pourquoi Nosy-Be fascine-t-elle autant les visiteurs ?

Nosy-Be ou le « Tahiti de l’Océan indien »  est une île volcanique de Madagascar. Elle se trouve plus précisément dans la baie d’Ampasindava et jouit d’une superficie totale de 321 km². Le point culminant de l’île est le mont Lokobe qui se trône à plus de 450 mètres.

Mise à la part sa population avec ses us et coutumes fascinants, Nosy-Be se présente aux yeux du monde comme un petit paradis sur terre, surtout, de par sa richesse environnementale. Effectivement, l’île regorge d’une nature authentique et sauvage qui fait le bonheur des touristes avides de découvertes.

L’île s’ouvre également de plus en plus au développement comme en témoignent les nombreux complexes hôteliers sur place ainsi que les quelques entreprises artisanales présentes sur l’île.

 

Bien se préparer avant de visiter Nosy-Be

L’étude des coutumes locales est nécessaire pour connaitre les « fady » qu’il faut respecter dans l’île. En effet, le respect des « fomban-tany » permettra aux touristes de se conformer aux coutumes de la population locale. Il est aussi recommandé de bien choisir la période pour visiter Nosy-Be car tout comme Madagascar, l’île est sujette à un climat tropical.

À propos de la sécurité, à préciser que depuis le retour à l’ordre constitutionnel à Madagascar, les autorités déploient mille et une mesures afin de garantir la sécurité des touristes voulant visiter Nosy-Be.

Nosy-Be Madagascar est synonyme d’un petit paradis qu’il faut visiter impérativement. Ceci est valable pour les touristes avides d’explorer l’un des plus beaux endroits en Afrique. Bien entendu, la meilleure façon de garantir son séjour dans l’île est de bien se préparer.

 

Les meilleurs vidéos de Nosy be

Appréciez !


Incredible Nosy Be, la vidéo qui vous fera tomber amoureux de Nosy be
Nosy-be, un paradis secret
Madagascar Nosy be en droneUn peu plus loin à Nosy be

 

Sources, Références, Crédits et Remerciements :

 

  • Photos : Alain Rajaonary de Paysages de Madagascar
  • Guide touristique et routier de Madagascar, Pierre BOISSARD
  • Routard Madagascar

Mise-à-jour : décembre 2021