Saphirs ou Lémuriens ? Les Indri indri en danger

Au plus profonds des forêts tropicales de Madagascar, des milliers de mineurs creusent pour trouver des saphirs. Ici  se trouve le plus grand gisement de saphir à Madagascar, depuis plus de 20 ans.

Saphir de madagascar

Saphir de madagascar

Des dizaines de milliers de personnes se sont installées dans cet endroit pour trouver des gemmes. L’exploitation minière y est illégale parce que c’est une zone protégée, mais la plupart des mineurs sont pauvres et ont très peu de ressources pour gagner leurs vies.

« Ce mine a trois mois. Je travaille ici depuis le début. J’ai trouvé quelques saphirs, mais pas assez pour me permettre de retourner chez moi. Je cherche encore… J’espère que j’en trouverai avec l’aide de Dieu. » dit un mineur.

Les Indri indri en danger

La mine est porteuse d’emplois, mais elle détruit aussi l’habitat naturel des Indri Indri. Or, ceux-ci ne peuvent survivre que dans cette partie de Madagascar. Ils ne peuvent pas subsister en captivité.

Indri Indri de Madagascar

Indri Indri de Madagascar

« Les Indri indri ont besoin de la forêt pour se nourrir et pour leur couchage. Quand les mineurs sont arrivés, ils ont coupé les arbres, ils ont tous détruit. Les Indri s’en vont petit à petit. Et quand ils disparaîtront, ce sera pour toujours. » Selon le professeur Jonah Ratsimbazafy, président du Groupe d’Etude et de Recherche sur les Primates de Madagascar.

Pour l’instant, les mineurs rêvent de devenir riche… et continuent de creuser.

Source : bbc news