Les étapes traditionnelles de la récolte du riz à Madagascar

Actuellement, les Malagasy sont en pleine saison de la récolte du riz à Madagascar. Déjà, dans les milieux ruraux les rizières à perte de vue sont devenues jaunes. Il faut quand même noter que les riziculteurs ont chacun leur temps périodique de récoltes du riz.

Dans les milieux ruraux les rizières à perte de vue sont devenues jaunes

Dans les milieux ruraux les rizières à perte de vue sont devenues jaunes

Cependant il y a 2 différentes sortes de riz, à savoir :

  • Le « vary aloha », cultivé dans un premier temps au mois de juin et le mois de juillet et récolté au mois de novembre, décembre et janvier.
  • Le « vary vakiambiaty », repiqué au mois d’octobre et novembre et moissonné au mois de mars jusqu’en Juin, selon les possibilités des paysans.

 

Les procédures de la récolte du riz à Madagascar

 

Le riz a une grande importance pour les Malagasy, car c’est leur aliment de base. Ainsi, comme dans d’autres pays, ils ont leur façon traditionnelle de procéder à la récolte.

Le riz est l'aliment de base des Malagasy

Le riz est l’aliment de base des Malagasy

Les étapes de la récolte du riz à Madagascar se passent comme suit :

  1. Tout d’abord, il y a la moisson qui consiste à couper les riz de la rizière et les déposer juste à côté pendant quelque temps.
  2. Ensuite, ces riz vont être transportés auprès du lieu-dit « famoloana » pour le battage. C’est la séparation des grains de la tige. Les « Paddy » (grain non décortiqué) ainsi obtenus vont être séché sous le soleil sur une grande natte, soit dans la cour ou voir même sur les routes goudronnées.
  3. Une fois séché après quelques jours, le passage au pilage est la dernière étape afin d’obtenir du riz pour la cuisson.
Le riz après cuisson

Le riz après cuisson

La culture du riz se répand dans presque tout Madagascar excepté dans la partie désertique du Sud. Il y a une forte concentration de culture dans les régions de Marovoay et Tsiroanomandidy, mais la plus importante se situe dans la région d’Alaotra Mangoro, plus précisément à Ambatondrazaka qui est le grenier à riz de Madagascar.

Le riz se répand dans tout Madagascar

Le riz se répand dans tout Madagascar