Rectification de loi sur le visa à Madagascar

Depuis l’année 2009, l’état malgache s’est décidé d’annuler le droit de visas pour les touristes étrangers désirant visiter le pays en moins d’un mois de séjours dans l’objectif de relancer le tourisme à Madagascar.

Cette situation est liée aux différentes situations de crise sur le plan politique et social que le pays a enduré pendant des années successifs et aussi face à l’insécurité envers les étrangers qui s’est déroulé dans les provinces de Madagascar. Les députés ont pris la décision de réviser cette loi et comptent bien annuler la décision en faisant payer de nouveau un visa pour tous les touristes voulant séjourner sur la grande île.

Visa à Madagascar

Visa à Madagascar

Si les autres pays africains et européens pensent qu’il serait mieux d’alléger les procédures d’entrer au pays afin de favoriser le domaine touristique et d’inciter encore mieux plus de visite annuelle sur chaque territoire, l’état malgache a visé autrement en pensant qu’il serait mieux maintenant pour l’économie malgache de faire payer un visa aux touristes pour une certaine période.

Le montant du visa à Madagascar sera fixé en fonction de la durée du séjour. A noter que le montant minimal est fixé pour un séjour moins de 1 mois. Le tarif du visa à Madagascar est fixé à partir de 60 000 ariary pour tous ceux qui désirent rester au pays pendant une courte durée de moins de 30 jours et le maximum arrive jusqu’à 250 000 Ariary pour ceux qui désirent s’implanter définitivement sur le pays. Des droits de prolongation de séjours seront aussi taxés à 80 000 Ariary pour tout type de touristes.

tarif visa à madagascar

Tarif visa à madagascar

Bien sûr, les motifs de séjours seront toujours pris en compte et il est toujours possible d’apporter une étude personnelle de chaque cas avec une réduction à moitié ou une annulation du paiement pour ceux qui désirent œuvrer dans le domaine sociale ou pour certains cas des étudiants qui veulent contribuer d’une façon ou d’une autre aux jeunes malgaches.