Secteur du tourisme : que réserve 2014 pour Madagascar ?

Les années de crise ayant commencé en 2009 et semblent se terminer après les élections réalisées vers la fin de 2013 ont été très dures pour Madagascar. Actuellement renouant peu à peu avec l’état de droit, l’île commence à emprunter la bonne voie vers le développement dans tous les domaines, y compris dans celui du tourisme. Explications ci-après.

Une arrivée massive des touristes à Madagascar

Contre toute attente, l’ambition du nouveau chef d’État malgache qu’il a fait savoir lors de sa visite à Nosy-Be est d’arriver à attirer pas moins de 400.000 visiteurs étrangers à découvrir la beauté de l’île pour ce 2014. Ce défi audacieux, mais tout à fait faisable et raisonnable selon Éric Koller, président du conseil d’administration de l’ONTM (Office Malgache du Tourisme de Madagascar), permettra à Madagascar de renouer avec le succès dans le secteur touristique.

À rappeler que malgré la baisse de la fréquentation des touristes dans l’île il y a 2 ans déjà – ce nombre était de 255.942 en 2012 – il ne faut pas oublier que l’île a déjà pu séduire près de 500.000 visiteurs en 2007. Ce qui fait que viser l’arrivée de 400.000 touristes pour 2014 sera, certes, un grand défi pour Madagascar, mais c’est un défi tout à fait possible.

L’important, selon encore le nouveau président de la République, est de ne pas se lésiner sur les moyens pour promouvoir le secteur du tourisme dans l’île.

D’autres surprises encore !

 

Les secteurs privés et divers organismes travaillent main dans la main avec l’État afin de rehausser la notoriété de l’activité touristique à Madagascar. Il est à noter, par exemple, l’effort considérable engagé par la principale compagnie aérienne desservant l’île, l’Air Madagascar, afin de mieux conquérir les pays d’Asie comme l’Indonésie, la Chine ou encore la Thaïlande.

Avec l’ONTM, cette compagnie a décidé de participer à divers salons touristiques pour relancer la destination Océan Indien, plus particulièrement la destination vers Madagascar. Autre surprise pour la magnifique île rouge, le concept « tourisme solidaire vers Madagascar » vient aussi d’être remis sur le plateau par une association de solidarité internationale en Aquitaine.

Il est important de souligner que cette initiative lancée dans l’Hexagone n’est pas une chose nouvelle puisqu’à retenir que plus de 60 % des touristes visitant l’île rouge sont composés de Français.