Tourisme à Madagascar : le nouveau président malgache impliqué dans un défi osé

Le nouveau président de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, a été présent lors de la 1re assemblée générale de l’Office Nationale du tourisme de Madagascar (ONTM) au Carlton. Lors de cet évènement, il a affiché sa volonté de faire vivre à nouveau le secteur du tourisme dans l’île.

Madagascar prévoit la visite de 800.000 touristes d’ici 2018

 

Logo ONTM
Logo ONTM

Le secteur du tourisme a fait partie des branches qui ont aussi souffert de la crise qui a perduré depuis 2009. Conscient de cette situation, le président Rajaonarimampianina préconise la mise en œuvre visant à améliorer l’état de santé de ce secteur.

Main dans la main, les acteurs publics et privés de l’univers du tourisme se sont imposé le défi d’atteindre l’arrivée de près de 400.000 touristes en 18 mois, c’est-à-dire d’ici 2018. Pour la réalisation de ce défi osé annoncé par le chef de l’État, le pays peut déjà compter sur le soutien du secteur privé.

Éric Koller, à la tête du conseil d’administration de l’ONTM, s’est dit déjà prêt pour une collaboration avec le président actuel pour promouvoir le secteur touristique à Madagascar.

 

Des mesures plutôt classiques, mais pouvant faire leurs preuves

 

Espérer l’arrivée d’environ 800.000 touristes en 2018 c’est doubler les réalisations durant les 2 années précédentes pour Madagascar. Un tel objectif réclame une progression de 20 % par an du nombre des touristes.

Ainsi n’a pas hésité le chef suprême de l’État à annoncer, devant les représentants des offices nationaux et régionaux présents lors de l’évènement, des mesures plutôt classiques pour booster le dynamisme du secteur touristique Madagascar. Parmi les mesures qu’il a annoncées figure la restauration de la stabilité politique dans l’île ainsi que la mise en place d’un État de droit.

 

Pour que le dynamisme du secteur touristique à Madagascar redécolle

 

Diverses actions sont déjà étudiées afin de relancer le dynamisme du secteur touristique dans l’île. Parmi elles, il y a la confirmation de la présence de Madagascar dans les salons internationaux ainsi que l’amélioration du budget accordé aux actions de promotion qu’espère l’ONTM.

À titre d’information, il faut noter que pour l’heure, le budget annuel accordé pour Madagascar s’élève à trois cent mille euros contre 10 millions d’euros pour ses voisins, l’île de la Réunion et Maurice.

Article rédigé par Gaël RAKOTOVAO

A propos de Gaël RAKOTOVAO

Salut, c’est Gaël R. Ingénieur et responsable de projet chez Mada Creative Agency. Je suis expert en webmarketing à Madagascar. Aussi, je rédige régulièrement du contenu et des actus. Ma passion c’est la photographie et j'adore voyager. Par ailleurs, j’ai obtenu mon attestation de guide touristique régionale en 2017. Courriel : rakotovao.gael[at]gmail.com. Tel: +261 (0) 32 82 372 94 .