nuage gauchenuage droitenuage milieu

Ambovombe Androy

Ambovombe Androy se trouve dans la province de Tuléar à 40 km d’Andranovory sur la RN 13. Ihosy fort -Dauphin se situe à 70 km à l’ouest de cette ville. De cette RN 13, à 54 km avant Ambovobe, se localise un embranchement vers le sud  pour Ihodo. De là, on est à proximité de salines.

Flore d'Ambovombe

Flore d’Ambovombe

Une route en direction du nord aboutit à Ifotaka, à 49 km de Mandrare. D’Ifotaka, par un autre itinéraire de 42 km, on pourrait revenir sur la RN 13 à 2 km d’Amboasary.

Sur la route d'Amboasary

Rencontre sur la route d’Amboasary

Le bassin d’Ambovombe commence à Antanimora. La partie plus basse du bassin est constituée par les marais de Lafindava à 114 km d’altitude. Ce bassin est un ancien lac quaternaire qui se remplit en  périodes de cyclone, comme en 1950 (lac de 15 km de long).

Lac d'Ambovombe

Lac d’Ambovombe

Histoire d’Ambovombe Androy

 

Le nom de la localité signifie « où les puits abondent ». La ville a été fondée par le Capitaine COMBES au début du siècle.

Les Antandroy venus dans la région vers le XVe siècle comprenaient deux groupes distincts : les Karimbola  autour de Beloha et les Mahandrovato autour d’Ambovombe, capitale de l’Androy.

Ambovombe Androy, des us et coutumes bien particuliers

Cérémonie du havoria

cérémonie du havoria

La particularité d’Ambovombe Androy est le « havoria ». La coutume lors d’un décès dans une famille Antandroy est de garder un mort sans l’enterrer le plus longtemps possible. Évidemment, pour eux, ceci n’est pas une période de deuil, mais au contraire une occasion pour faire la fête. Cette coutume nécessite beaucoup d’argent et ce sont les gendres qui dépensent le plus. Elle peut durer de quelques mois à une année.

Argent à dépenser par les gendres

Argent à dépenser par les gendres

Pendant cette période, tout le monde : la famille, les amis, les voisins, les personnalités et même les étrangers apportent leur lot d’offrandes afin de consoler la famille du mort. Certains offrent de l’argent, d’autres des zébus et d’autres encore des chèvres.

chèvre en offrande

chèvre en offrande

C’est le jour avant l’enterrement définitif du mort qu’on appelle « havoria ».

La plupart des jeunes amants qui n’ont pas encore été mariés officiellement selon la coutume des Antandroy vont profiter du « havoria » afin de se lier éternellement. Cette cérémonie s’appelle le « mandia vay ».

repas durant le mandia vay

Repas durant le mandia vay

Que voir à Ambovombe Androy

Vendeuses de raketa au marché d'Ambovombe Androy

Vendeuses de raketa au marché d’Ambovombe Androy

À ne pas manquer également à Ambovombe Androy, le marché pittoresque, foire annuelle drainant toute la population de la région.

La belle plage de récifs de Beaniky ne se trouve qu’à 10 km de la ville.

Plage de récifs de Beaniky

Plage de récifs de Beaniky 😉

La majorité de la population du disctrict d’Ambovombe vit de cultures (arachides, pignon d’Inde, manioc, maïs, voanemba, haricots, sorgho et ricin) et d’élevages (bovins, ovins, caprins et aussi porcins.).

Ambovombe androy

Ambovombe Androy

A consulter également:

Le royaume mahafaly

Le royaume masikoro