Tourisme de croisière : Taolagnaro dans sa phase de décollage

Le secteur tourisme dans la ville de Taolagnaro commence à nouveau à reprendre collier. À noter que Taolagnaro est localisée à 1120 km de la capitale dans la partie Sud-Est, plus précisément dans la région d’Anosy.

Taolagnaro dans sa phase de décollage

En effet, la dernière période de croisière a débuté le mois de novembre 2014 et a pris fin le mois d’avril 2015. En fait, ces 5 dernières années, plus de 35 391 de visiteurs ont débarqué sur le fameux port de la ville à savoir celui d’Ehoala.  Par ailleurs, durant cette dernière saison de tournées, 37 escales ont été enregistrées.

En réalité, le port d’Ehoala fait la réputation de Taolagnaro. Il s’agit d’un havre ouvrant sur le monde entier. D’ailleurs, l’exportation de crustacés comme les langoustes et les crabes fait partie des potentiels économiques de la région dont le port d’Ehoala est l’ouverture. Il n’en est pas moins comparé aux autres grands ports de la Grande-Île comme celui d’Antsiranana, de Toamasina ou encore de Nosy-Be.

Taolagnaro reçoit toutes les saisons plusieurs bateaux et paquebots de croisières. Les arrivants des quatre coins du monde peuvent jouir d’une petite balade dans la ville de Taolagnaro durant les escales. Grâce à ce port, cette ville est devenue une destination immanquable pour une petite virée à Madagascar.

Taolagnaro reçoit toutes les saisons plusieurs bateaux
Taolagnaro reçoit toutes les saisons plusieurs bateaux

Étant donné que la vannerie et le tissage font partie des arts spécifiques des originaires de la région, les visiteurs auront de quoi acheter en guise de souvenir. Ces produits artisanaux sont typiques les uns aux autres. Ce qui donne encore un effet plus attrayant à cette destination touristique. Par ailleurs, il y a aussi le Parc d’Andohahela étalé sur une espace de 76 020 ha renfermant des espèces endémiques de l’Île. L’UNESCO le classe parmi ses patrimoines mondiaux.

Amoureux de la nature ou touriste en quête de paysages hallucinants ou encore curieux des nouvelles cultures, cette région a beaucoup à donner. À savoir que le fameux port d’Ehoala va fêter prochainement ses six années d’existence. Il est désormais ouvert aux collectivités depuis le 8 juillet dernier après son aménagement.

Taolagnaro dans sa phase de décollage
Taolagnaro dans sa phase de décollage