Madagascar, une destination privilégiée pour les végétariens

Une partie des plaisirs du voyage à Madagascar se trouve dans la dégustation de plats locaux. En la matière, si vous êtes végétariens ou végétaliens, vous pouvez avoir quelques inquiétudes concernant ce qui vous attend sur place. Autant vous le dire tout de suite, ces inquiétudes sont vaines !

Même en voyage, il est important de manger en cohérence avec vos profondes convictions. À ce propos, depuis quelques années, le régime végétarien et le régime végan connaissent une popularité grandissante en séduisant notamment de plus en plus de personnalités connues du monde entier.

Qu’il s’agisse de stars du cinéma comme Jared Leto et Gwyneth Paltrow, d’artistes comme Miley Cyrus ou encore de joueurs de poker comme Daniel Negreanu, nombreux sont ceux qui se laissent tenter par ce mode d’alimentation, réputé pour améliorer le bien-être et les aptitudes mentales.

Plat local malgache
Plat végétarien local malgache

Autrefois plutôt marginaux, ces régimes touchent désormais une part conséquente du grand public. Alors, si vous vous apprêtez à voyager à Madagascar et que vous êtes végétarien ou végétalien, découvrez tout de suite ce qui pourrait séduire vos papilles en matière de cuisine locale. Avant de rentrer dans le détail, on peut tout de suite vous rassurer : vous allez avoir l’embarras du choix !

Madagascar, une destination privilégiée pour les végétariens

Avant toute chose, il est important de rappeler que la cuisine malgache, qui regroupe toutes les traditions de cette île située dans l’océan indien en s’apparentant notamment grandement aux cuisines créoles, repose grandement sur la culture du riz. Rien d’animal là-dedans, donc !

Traditionnellement, à Madagascar, on mange quotidiennement du riz, appelé « vary » en malgache officiel, avec un accompagnement appelé laoka peu importe sa nature et qui peut aisément être végétarien voire végétalien.

Vary sy laoka malagasy
Vary sy laoka malagasy

Quoi qu’il en soit, ce qui compte aussi et surtout en accompagnement de ce riz traditionnel, c’est la sauce. Celle-ci, forte en goût, est généralement composée d’oignons, d’ail, de tomate, de lait de coco, de gingembre ou encore de curry et même parfois de vanille. Exotique, n’est-ce pas ?

Bon à savoir aussi, dans certaines parties de l’île, les familles locales remplacent parfois le riz quotidien par du maïs, du manioc, des patates douces, des racines de chou, ou encore du millet. Ces ingrédients sont alors bouillis dans l’eau et peuvent être garnis de cacahuètes écrasées.

Au-delà de ça, pour vous donner une idée plus précise de ce qui vous attend à Madagascar si vous êtes végétarien, nous vous avons récemment dévoilé le Top 5 des recettes végétariennes malagasy, allant des achards au Lasary Voatabia, sans oublier l’omelette aux asperges sauvages ou encore le lasopy légumes.

Une bonne soupe aux légumes et pates à la malgache
Une bonne soupe aux légumes et pâtes à la malgache

Mais sachez qu’il en existe bien d’autres ! Il convient de préciser que les habitants de l’île de Madagascar sont globalement de grands amateurs de viande, qu’il s’agisse de bœuf, de volaille ou encore de fruits de mer. Mais vous pouvez aisément déguster ces mêmes plats en supprimant simplement la viande pour qu’ils soient adaptés à votre régiment alimentaire !

Côté gourmandises, vous pourrez vous laisser tenter par une grande variété de pâtisseries qui prennent la forme de pains dans des stands ambulants. Sachez-le, la pâtisserie traditionnelle n’est pas encore très développée même si elle connaît actuellement un fort essor grâce notamment à des chefs pâtissiers comme Hito Trimoson. Les pains que vous trouverez seront généralement faits à base de pâte de farine de riz sucrée et cuits au charbon de bois. C’est à tester au moins une fois, tout comme les fruits frits (ananas, pommes ou banane le plus souvent) pour les végétariens.

fruits frits: ici des pommes frits
fruits frits: ici des beignets de pommes frits

Enfin, pour bien suivre la règle des 5 fruits et légumes à consommer par jour, on ne saura que vous conseiller de goûter tous les fruits de climats tempéré et tropical que vous trouverez au cours de votre périple. Mangues, citrons et autres fruits marinés constituent une spécialité de l’île, sans oublier l’ananas, que vous pourrez déguster dans un gâteau à la vanille ou en carpaccio, selon vos préférences.

En tout cas, vous le voyez, votre estomac ne devrait pas trop souffrir lors de votre séjour à Madagascar, bien au contraire. Laissez-vous séduire par l’exotisme tout en gardant vos valeurs alimentaires. Et, surtout, faites-vous plaisir au maximum, c’est à ça que servent les vacances et surtout les voyages !

Madagascar, une destination privilégiée pour les végétariens
Plat végétarien malgache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *