Le peuple Vezo

La population malgache est divisée en dix-huit ethnies. Les Vezo sont ceux qui habitent dans les villages côtiers du sud-ouest de Madagascar. Le mot Vezo fait référence aux ethnies qui vivent de la mer et des produits de la mer. Le peuple Vezo possède sa propre culture, dialecte et société.

Historiquement, les Vezo ne protègent pas toujours leurs territoires. Ils sont souvent attaqués par les autres tribus. Les habitants de l’Andavadoaka sont les Vezo qui se localisent un peu plus au nord du sud-ouest de Madagascar.

Les familles Vezo accordent aux jeunes la construction des canots de pêche. Ils utilisent des mangroves pour se faire. Et lorsqu’ils pêchent, ils utilisent des filets maillants.

Deux jeunes pêcheurs vezo et leur canot de pêche
Deux jeunes pêcheurs vezo et leur canot de pêche

Culture du peuple Vezo

Dans la communauté Vezo, la famille est la plus importante et les anciens sont très respectés. Le plus ancien de la communauté est baptisé le Hazomanga. Il communique avec les morts grâce aux rêves. Il sert d’intermédiaire entre les membres de la famille et les ancêtres. L’ancien assume également la responsabilité de superviser les cérémonies tout en respectant les conseils des ancêtres. Parmi ces cérémonies, on cite le Tromba.

Le « tromba », ou possession d’une puissance extérieure, est très commun au peuple malgache, mais chaque tribu à sa propre manière d’en faire la cérémonie. Dans la tradition Vezo, la famille de la personne possédée invite les parents et les amis des communautés environnantes à assister aux réjouissances. Les hommes et les femmes sont séparés lors de cela.

Outre le Tromba, le peuple Vezo valorise également les circoncisions et les cérémonies d’exhumation. Une circoncision peut durer trois jours tandis qu’une exhumation prend une semaine. Lors d’une circoncision, c’est l’oncle ou le grand-père qui mange le morceau de chair de l’enfant avec une banane.

Des zébus à sacrifier
Des zébus à sacrifier

Durant ces grandes cérémonies suscitées. Les Vezo sacrifient toujours des zébus. La raison en est simple : les zébus sont synonymes de richesse dans cette communauté. Cet acte est celui du « fomba ».

La tribu Vezo est très culturellement intéressante. Ce sont des gens faciles à vivre et ils aiment leurs indépendances.

Article rédigé par Gaël RAKOTOVAO

A propos de Gaël RAKOTOVAO

Salut, c’est Gaël R. Ingénieur et responsable de projet chez Mada Creative Agency. Je suis expert en webmarketing à Madagascar. Aussi, je rédige régulièrement du contenu et des actus. Ma passion c’est la photographie et j'adore voyager. Par ailleurs, j’ai obtenu mon attestation de guide touristique régionale en 2017. Courriel : rakotovao.gael[at]gmail.com. Tel: +261 (0) 32 82 372 94 .