Tarir un étang à la manière traditionnelle Malagasy

Tarir un étang à la manière traditionnelle malagasy consiste à capturer non seulement les poissons, mais aussi toutes les espèces aquatiques dans l’étang. Nombreux paysans à Madagascar pratiquent cette activité en parallèle avec l’agriculture ou l’élevage afin de gagner un peu plus d’argent pour nourrir leurs petites familles.

 

Processus pour tarir un étang à la façon malagasy

 

Voici, en gros le processus pour tarir un étang à la manière traditionnelle malagasy:

  • Dans un premier temps, il faut vider l’étang à l’aide d’un groupe électrogène ou à défaut, à la main à l’aide de seaux d’eau. Il faut se mettre à plusieurs pour le faire rapidement sinon, cela va prendre beaucoup de temps.
vider l’étang avec un groupe électrogène

Vider l’étang avec un groupe électrogène

  • Ensuite, il faut creuser un grand puits (« tavy mosy » ou « vovo »). Le but étant de rassembler tous les poissons dans ce puits.
creuser un puits

Creuser un puits

  • Pousser avec un amas de foins ou d’herbes pour canaliser la direction de déplacement des poissons vers le puits.
Pousser un hamas de foins

Pousser un amas de foins

  • Récolter à la main, les poissons qui n’ont pas pu atteindre le puits ou ceux qui se cachent dans la boue.
recolter les poissons

Récolter les poissons

  • Enfin, une fois que tous les poissons ont été capturés dans le puits. Il faut les mettre dans des cuvettes ou des récipients afin de les rassembler et par la suite, les peser.
Rassembler les poissons dans un récipient

Rassembler les poissons dans un récipient

Il est possible de trouver les espèces aquatiques suivants après avoir tari un étang :

  • Tilapia,
  • Trondro gasy mangirana,
  • Trondro gasy mena ou poisson rouge,
  • Carpe et carpe royale,
  • Fibata,
  • Ecrevisse,
  • Crabes,
  • etc..

Les poissons ainsi récoltés seront vendus à un prix entre 8.000 ariary à 20.000 ariary (6 € à 10 €) le kilo. Il faut aussi noter qu’un étant peut-être tari 3 à 4 fois par an.

Voici une vidéo (en malagasy) expliquant comment tarir un étang à la manière traditionnelle Malagasy: