nuage gauchenuage droitenuage milieu

Tout savoir sur les plats Malagasy

Cet article vous apprend les vérités de la cuisine traditionnelle malagasy. Quel genre de plats malagasy est le plus répandu à Madagascar ? Quelles sont les boissons populaires que chaque touriste devrait goûter au moins une fois ?

La cuisine traditionnelle malagasy n’est pas représentée par des plats chauds. Toutefois, il est nécessaire de prendre en compte qu’il y a quelques sauces piquantes à certains d’entre eux. Il est aussi à noter que, dans la capitale de Madagascar, c’est à dire à Antananarivo, vous dépenserez plus en nourriture qu’en milieu rural.

Nourriture en milieu rural

Nourriture en milieu rural

 

Origine de la cuisine malagasy

La cuisine malagasy a été créée sous l’influence des traditions gastronomiques malaisiennes et africaines. Toutefois, les plats les plus populaires dans l’île ont été acquis récemment grâce à la cuisine arabe et française.

Le riz est la base de la nourriture des Malagasy. Plus de 10 types de riz sont cultivés chaque année par les paysans malagasy. La viande de zébu ou la viande de porc constituent l’élément principal de chaque plat malagasy. Celles-ci sont la plupart du temps accompagné par des sauces diverses, des épices et des herbes locales. Cependant, il est extrêmement difficile de faire cuire des plats malagasy en dehors de Madagascar, car les ingrédients nécessaires à chaque recette sont difficiles à trouver. Si vous essayez de remplacer ces derniers, le goût de la nourriture changera.

Riz rouge de Madagascar

Riz rouge de Madagascar: base de l’alimentation des malagasy

 

Les plats Malagasy

Appréciez le goût de la cuisine malagasy à travers ces plats :

Plat à base de viande de zébu

Plat à base de viande de zébu

Par ailleurs, les boissons populaires malagasy sont :

  • Le « ranon’apango ou ranovola » (faire bouillir de l’eau avec du riz légèrement brûlé),
  • Le café,
  • Les diverses boissons gazeuses,
  • Le jus de fruits,
  • L’eau minérale,
  • La bière,
  • Le vin de Fianarantsoa,
  • Le rhum, surtout le « toaka gasy », alcool local cuisiné à base de canne à sucre.

 

Vin rouge de Fianarantsoa

Vin rouge de Fianarantsoa