Pousse-pousse de Madagascar

Le pousse-pousse ou « posiposy » ou « posy » est un moyen de transport qu’on trouve  beaucoup à Antsirabe à Madagascar. D’où l’appellation de cette dernière par « la ville des pousse-pousse ». Le posy est une charrue à deux roues, bien entretenue, tiré par un homme et desservant tous les recoins de la ville. Mis-à part ses couleurs flashis, chaque pousse-pousse a aussi leur petit nom attributif affiché sur le dos de la charrue.

Antsirabe: La ville des pousse-pousse

Antsirabe: La ville des pousse-pousse

 

Rôles et attributions des pousse-pousse à Madagascar

 

Le posiposy sert à transporter des personnes et des bagages. Il est plus pratique par rapport au bus. Son rôle est plus ou moins égale à celui du taxi-ville. Il conduit directement à destination et ne s’arrête jamais en route. Sa vitesse dépend de l’énergie du tireur ou du transporteur. Le coût varie selon le trajet. Le tireur double le tarif quand il pleut puisqu’il ajoute un imperméable pour couvrir et protéger ses clients.

Couvrir un posy avec un imperméable

Couvrir un posy avec un imperméable

Tirer un pousse-pousse est un métier qui nécessite beaucoup de force et d’énergie. D’autant plus que si le tireur ne possède pas son propre « engins », il devra en louer un. D’où le besoin de travailler deux fois plus. Il va falloir compléter un versement journalier avant d’empocher les gains personnels.

Les habitants de la ville d’Antsirabe fréquentent habituellement le posy pour aller au marché, à l’école, à l’église etc. Les vacanciers et les touristes aussi s’y intéressent beaucoup.

A part la ville d’Antsirabe, les côtes malagasy et les communes rurales en périphérique d’Antananarivo comme la commune rurale d’Alasora, d’Andoharanofotsy ou même Ambatolampy présentent aussi des posiposy.

 

Photos de Posiposy à Madagascar

Cliquez pour faire défiler les photos:

Pousse Pousse