Guide pour les randonneurs désirant voyager à Madagascar en solo

Ceci est un guide pour les randonneurs désirant voyager à Madagascar en solo avec un budget limité.

Voyager à Madagascar en solo : est ce possible?

Madagascar est célèbre pour sa flore et sa faune diversifiée, mais étonnamment peu de monde s’aventure sur l’île chaque année. Même avec une franchise cinématographique basée sur les habitants à fourrure de l’île, le nombre de touristes qui visitent celle-ci n’est que d’environ 300 000 par an. Avec un grand pourcentage de ces personnes qui font des circuits guidés ou séjournent dans des stations balnéaires tout compris.

Avec un si petit créneau pour une randonnée à la campagne, j’ai dû me poser quelques questions avant d’arriver, comme : Pouvons-nous faire un peu de randonnée à Madagascar ? Est ce que c’est facile de faire de la randonnée à Madagascar ? Et est-ce que cela ne présente aucun danger? Eh bien, la réponse est oui, oui et oui pour la plupart, mais je vous incite à être toujours prudent.

Comment se rendre à Madagascar

La seule façon d’arriver sur l’île est de prendre l’avion. Il y a des vols directs depuis Paris. Les autres villes européennes passent toutes par là ou l’Ethiopie. Sinon, vous pouvez prendre l’avion pour l’île Maurice, puis prendre un court vol pour Tana. Il existe également des vols directs au départ de l’Afrique du Sud.

Comment se déplacer à Madagascar

L’île est immense et les déplacements sont parfois très lents. Cela m’amène à créer l’une des règles d’or de voyage à Madagascar : « chaque fois que vous voulez aller dans un nouvel endroit, cela prend une journée entière, parfois deux et même trois ! »

Taxi brousse de Madagascar
Taxi brousse de Madagascar

Pour une expérience de voyage plus abordable et plus locale, prenez un taxi-brousse. Il s’agit de petites fourgonnettes et de vieux autobus étroits qui sont pleins de personnes et de marchandises. Ceux-ci voyagent entre les petits villages. Il n’y a pas d’horaire de départ fixe et les chauffeurs ne partiront que lorsque l’autobus est bondé.

Il y a un transport en autobus premium appelé Cotisse Transport sur l’île. Chaque autobus de Cotisse est climatisés et contient des sièges superclasses. Vous pouvez même avoir un accès au Wifi. Mais le plus important est qu’ils ont un horaire de départ fixe (attention à ne pas être en retard !). Bien sûr, tout ce qui sonne trop bien l’est parfois. Ces autobus sont vraiment optimisés pour votre confort, mais ils sont plus chers et peuvent se remplir rapidement s’ils ne sont pas réservés à l’avance. De plus, Cotisse exige que vous soyez à leur gare 24 heures à l’avance pour prendre votre ticket et le payer. Créant ainsi des problèmes si vous êtes sur une excursion qui arrive moins de 24 heures avant votre heure de départ.

L’option la plus coûteuse est d’engager un chauffeur personnel. Vous n’êtes pas autorisé à conduire votre propre voiture de location à Madagascar, vous devez donc louer une voiture avec chauffeur. Souvent, cela vous oblige à payer les repas et l’hébergement du chauffeur pendant toute la durée du voyage.

A lire également >> Guide de location de 4×4 à Madagascar

Antananarivo

Antananarivo est difficile à prononcer, alors appelons-le simplement « Tana ». Capitale de Madagascar, où se trouve le plus grand aéroport de l’île, Tana est un lieu incontournable pour la plupart des voyageurs. La capitale est une ville très animée, pleine de voitures et de gens, sans un seul feu tricolore en vue. Heureusement pour les randonneurs, Tana possède aussi la seule auberge de jeunesse de l’île.

Antananarivo capitale de Madagascar
Antananarivo capitale de Madagascar

Je ne saurais trop insister sur le fait que chaque voyage à Madagascar devrait commencer à Madagascar Underground Hôtel. Le personnel est génial et super sympathique (et parle anglais). Il y a un bar, un restaurant, des douches chaudes et un wifi dans l’hôtel. De plus, c’est un lieu de rencontre où vous pouvez vous regrouper avec d’autres voyageurs pour organiser des circuits entre vous. Je vous recommande de commencer votre voyage en réservant une ou deux nuits à l’auberge tout en essayant d’organiser un groupe ou une visite. Il m’a fallu trois jours pour organiser mon premier groupe de personnes, mais après cela, tout s’est bien passé.

Autour de Tana : Parc national d’Andasibe-Mantadia

Le parc national le plus proche et le plus facile d’accès depuis Tana, Andasibe abrite également les plus grandes espèces de lémuriens, caméléons et geckos de Madagascar. Vous pouvez camper au parc pour pas cher ou réserver un hôtel ou un bungalow à proximité pour plus de confort.

Budget pour Andasibe :

  • Taxi-brousse pour Moramanga – 7 000 Ariary
  • Taxi-brouse de Moramanga à Andasibe – 2 500 Ariary
  • Entrée dans la réserve naturelle d’Andasibe: 35-45 000 Ariary

Meilleur hébergement économique à Andasibe : Hôtel Feon’ny Ala

Durée de séjour recommandée : 1-2 nuits

Ce que vous ne pouvez pas rater en voyageant à Andasibe:

  • Promenades nocturnes pour voir les lémuriens souris et les caméléons
  • Entendre la chanson des lémuriens Indri-indri.
  • Visiter les réserves communautaires ou VOI Andasibe
Forêt d'Andasibe Madagascar
Forêt d’Andasibe Madagascar

L’Ouest : Morondava, Avenue des Baobabs & Tsingy

Des Baobabs géants aux imposantes formations rocheuses du parc national des Tsingy, la Route de l’Ouest est pleine de surprises et de curiosités beaucoup plus sauvages que ce que je m’attendais à trouver à Mada.

Il y a beaucoup de forfaits et de chauffeurs privés prêts à organiser un voyage sur la route de l’ouest pour les touristes, y compris l’avenue des Baobabs, Tsingy et un voyage en canoë. La plupart de ces circuits durent 6-7 jours et coûtent environ 400 euros et plus selon l’hébergement. Je ne voulais pas faire un circuit sur mesure parce que je pensais pouvoir le faire moins cher (et je ne voulais pas faire la partie canoë, parce que j’ai entendu dire que c’était deux jours ennuyeux sur l’eau), alors j’ai attendu d’avoir assez de participants pour louer une voiture.

Un groupe de 3 autres voyageurs et moi-même sommes partis de Tana dans une voiture de location en direction de Morondava. La durée totale du trajet est de 14-16 heures, nous avons donc décidé de faire une pause et de nous reposer à Antsirabe. Le lendemain matin, nous avons marché jusqu’au lac Tritriva (lac volcanique à l’extérieur d’Antsirabe) pour une belle baignade matinale avant de continuer le reste du chemin.

Une fois à Morondava, j’ai organisé un voyage dans le parc national de Tsingy avec l’agence Madagascar Touring qui comprenait les trois jours de transport, les guides et les entrées dans le parc. L’agence s’associe également à un établissement économique à Bekopaka appelé Tanankoay Bungalows. Assurez-vous d’obtenir le forfait « déjeuner pour le Tsingy Tour » de l’hôtel, c’est un copieux repas et cela en vaut la peine. Aussi, apportez des chaussures de marche pour le Tsingy ! Je n’insisterai jamais assez là-dessus : pas de sandales !

Avenue des Baobabs à Morondava Madagascar
Avenue des Baobabs à Morondava Madagascar

Budget pour l’Ouest :

  • Bus Cotisse pour Morondava – 45 000 Ariary
  • Hébergement standard – 30 000 Ariary (Morondava)
  • Tsingy Tour avec Madagascar Touring – 350.000 Ariary

Meilleur logement à petit prix dans l’Ouest :

  • Antsirabe : Eco Lodge
  • Morondava : Las Bougainvilliers (n’apparaîtra pas sur les moteurs de recherche en ligne mais c’est l’une de mes favorites)
  • Bekopaka : Tanankoay

Durée de séjour recommandée : 7-8 nuits

Ce que vous ne pouvez pas rater en voyageant dans l’Ouest :

  • Le Lac Tritriva
  • La traversée du pont suspendu dans le parc national des Tsingy
  • Le Parc national de Kirindy pour voir les lémuriens bruns et les Sifaka
  • L’escalade des rochers et la traversée des grottes de Tsingy.

A découvrir >> le top 10 des attractions touristiques de Madagascar

L’Est : Fianarantsoa, le parc national de Ranomafana et le train pour Manakara

L’Est abrite les forêts verdoyantes que j’avais imaginées lorsque j’ai pensé pour la première fois à Madagascar. Et quelle meilleure façon d’explorer ces forêts denses qu’à bord d’un train construit et mis à jour pour la dernière fois il y a presque un siècle ?

Le chemin de fer FCE de Fianarantsoa à Manakara a été construit par les Français dans les années 1920. Jusqu’à la dernière locomotive en service, les trajets ont été réduits à deux fois par semaine dans les deux sens. Préparez-vous à un long voyage, car ce voyage peut durer jusqu’à 36 heures si le train tombe en panne.

Commune de Ranomafana Ifanadiana
Commune de Ranomafana Ifanadiana

Budget pour l’Est :

  • Taxi-brousse Cotisse de/vers Tana : 25 000 Ariary
  • Billet de train en première classe FCE : 70 000 Ariary
  • Une bière pour le voyage : 4 000 Ariary x ? ? (Ça dépend du temps que prend le train !)

Durée de séjour recommandée : 1 à 3 nuits (selon la façon dont vous vous déplacez)

Les meilleurs logements à petit prix dans l’Est :

  • Fianarantsoa : Zomatel – (Super wifi et douches chaudes)
  • Manakara : Hôtel Resto Délices ou Hôtel H1 (très coûteux mais plus proche de la gare)

Ce que vous ne pouvez pas rater en voyageant à l’Est:

  • Rencontre avec les locaux à chaque arrêt de train
  • Manger des aliments locaux dans chaque village
  • Corrompre le chef de train pour vous laisser monter à l’avant !

A lire également >> 35 bonnes raisons de visiter Madagascar

En bref,

Comme je l’ai mentionné plus haut, l’île est immense et il faudrait plusieurs mois pour la couvrir entièrement du nord au sud. Voyager à Madagascar en solo peut être difficile, mais avec persévérance, cela peut se faire. Ceci dit, voici quelques informations que je peux vous transmettre lors de la planification de votre voyage.

  • Les itinéraires circulaires n’existent pas. Vous devrez toujours retourner à Tana pour changer de direction.
  • L’argent comptant est la seule option ici. Je n’ai jamais vu de distributeur de billets dans les villages.
  • Prenez toujours un taxi après la tombée de la nuit.

Comme toujours, faites-moi savoir si vous avez des questions sur la planification de votre voyage à Madagascar ! Je serai heureux d’aider.

Un guide de voyage rédigé par : Tyler du blog rauschinaround.com, Illustré par les photos de Gaël Rakotovao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *